... consultent ce blog depuis leur terre anglaise, ils doivent penser  qu’il ne se passe pas grand-chose aux M.M. durant leur absence ! Qu’ils se détrompent ! Ce silence est uniquement dû à une période de turbulences personnelles dans la vie de la blogueuse, et non pas à une baisse de régime de nos rencontres musicales.

Et bien que la participation en soit variable et fluctuante, les Mercredis ont acquis un rythme de croisière tel qu’entre 25 et 30 personnes se succèdent à nos soirées, régulièrement ou ponctuellement, que ce soit en tant qu’acteurs ou bien simples spectateurs !

Les deux dernières soirées furent donc de qualité, parfaitement animées par Danièle et Bernard, puis par Renée et Dan ! Il faut dire qu’avec les absences nombreuses de nos Maîtres de cérémonie habituels (non, ce n’est pas une critique !), nous, les remplaçants, commençons à acquérir une certaine expérience en la matière !

Si je fais un petit effort de mémoire, je retiendrais de la soirée du 4 avril une première partie plutôt mélancolique (à croire que chacun s’était donné le mot pour dégoter la chanson la plus triste possible… Danièle y compris !) et paradoxalement, une deuxième partie de soirée beaucoup plus tonique (juste avant d’aller se coucher… c’est parfait !).

Je me souviens de la présence de Ken, revenu avec son ami Tim nous charmer de sa voix de crooner et qui fit l’effort de chanter quelques paroles en français, nous gratifiant d’un superbe « j’aime le pays breton ». Inutile de préciser qu’il fut chaleureusement applaudi ! Avec les « galettes bretonnes » d’Acoustic, il soufflait un léger vent de chauvinisme ce soir-là !

Autre retour : celui de Jean-Luc, que nous pensions parti pour un temps dans le Sud, et qui nous fit bien rire avec un texte sur la stupidité des petits noms amoureux (que nous avons pourtant tous certainement employés un jour).

Je me souviens de Dan s’essayant aux Bee Gees, mais je ne sais plus sur quel titre, et du trac de Yannick sur un morceau classique à la mandoline, trac communicatif tant nous avions envie avec lui, qu’il le réussisse jusqu’au bout ! Ce qu’il a fait !

La soirée du 11 avril, fut tout aussi agréable, avec pour décor, les très jolies photos noir et blanc de Fanch, notre joueur de dulcimer (de guitare et d’harmonica)… une belle galerie d’artistes tous aussi prestigieux les uns que les autres sous le regard desquels se sont succédés les modestes artistes amateurs que nous sommes.

Petite remarque toutefois, certains participants semblent avoir le « cerveau lent », puisque, costumés comme pour la soirée Années 60, ils nous interprétèrent la chanson mythique de ces années-là « San Francisco » de Scott McKenzie.

Mais bon, comme aux M.M., c’est la tolérance qui prime, on ne leur a pas fait remarquer leur erreur…

Nous avons clôturé cette soirée par une chanson commune finale « Mickaël est de retour »… et ce qui est certain, c’est que si ce Mickaël n’est pas là la semaine prochaine, Nicole et Keith, eux, seront bien de retour !!!

Mercredi 11 avril (11)